Nos clients lauréats!

Il y a quelques jours se sont tenus les Trophées de la Nuit 2019 et nous avons le plaisir de fournir deux des établissements vainqueurs de cette 25ème Edition!

Le Sunset a gagné le Trophée de la Mixologie et le Sinner celui de la qualité et du service. Pas surprenant pour nous qui constatons depuis longtemps leur exigence et leur professionnalisme. L’équipe des Caves du Roy est fière d’être le partenaire de bars et restaurants plébiscités et honorés.

On ne peut que vous recommander de découvrir ces belles adresses!

Partagez !
Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Une Dégustation Impériale.

Lundi 4 novembre à l’heure qu’on dit « entre chien et loup » certaines personnes bien informées se sont rendues avec moi Boulevard Napoléon.

Vous pourrez chercher longtemps où se situe cette rue car il ne s’agit pas d’une adresse parisienne mais bel et bien de vins nés de la rencontre du restaurateur Trevor Gulliver, son acolyte Fergus Henderson et du vigneron Benjamin Darnault. Et quand Jeff Carrel vient y ajouter son expertise il y a de grande chance que ça vaille le coup de mettre le nez dehors par un lundi soir frileux.

C’est au bar à vins du Verjus, niché derrière les jardins du Palais-Royal, que Laura nous accueille. Autour d’une assiette de magnifique pâté en croûte je discute avec Trevor Gulliver de passage à Paris, gentleman so british qui aimait les vins produits à côté de sa maison de vacances en Minervois. Il a donc fini par s’associer avec Benjamin et c’est sur le plus beau terroir, La Livinière, que le Boulevard Napoléon est né.

4 Cuvées sont présentées, chacune en mono cépage: en blanc le Grenache Gris 2015, puis un Cinsault de 2016, un Grenache Noir de 2015 et un Carignan de 2013.

La trame des quatre cuvées présentée ce soir est simple si j’ose l’écrire ainsi: un fruit présent et généreux, une bouche ample et veloutée, une finale sur la fraîcheur: bref un équilibre remarquable. Les vins du Boulevard Napoléon collectionnent les (très) bonnes notes des bien connus Robert Parker et Jeb Dunnuck. Ce soir c’est une évidence: ces louanges se méritent.

Et au fait pourquoi Boulevard Napoléon…?! C’est le nom du boulevard sur lequel est situé le chai, et sur chaque étiquette vous trouverez même l’adresse…smart indeed!

Partagez !
Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

les Caves du Roy

Hier un client venant à la boutique après nous avoir repéré sur internet s’étonne: « C’est vous Camille? Vous répondez à mes mails et vous êtes aussi la personne qui me conseille lorsque je viens aux Caves du Roy…? C’est super! ».

On plaisante de son étonnement mais en y repensant je me suis dit que sans doute ce ne serait pas inutile de vous raconter ce qu’on fait aux Caves du Roy! Si vous connaissez la boutique vous avez constaté que c’est un peu la caverne d’Ali Baba comme on nous dit souvent.

Ce qui est différent chez nous?

Depuis plus de 30 ans Jean-Luc sélectionne vins et spiritueux avec rigueur et curiosité. Caviste indépendant: un métier en voie de disparition à Paris désormais, malgré ce que les chaines de caves qui essaiment un peu partout veulent nous faire croire…!

Depuis 1986 on en a rencontré des vignerons et des producteurs! Aujourd’hui c’est une belle bande à qui nous faisons confiance et qui partagent nos valeurs. Notre volonté d’aller vers une viticulture durable, une production dans un cercle vertueux et responsable pour la nature et la société. Ce sont des vignerons qui achètent leurs bouteilles dans la dernière usine locale quand tant d’autres vont les chercher en Espagne, d’autres qui participent à pérenniser un bassin d’emplois et grâce à qui la fermeture de l’école est évitée. Bref vous l’avez compris on aime s’entourer de gens qui donnent du sens à leurs produits et à notre métier.

En s’entourant de talents concernés par de tels questionnements forcément vous trouvez chez nous de plus en plus de vins bio et natures. Et toujours la volonté de vous offrir le choix du prix avec plus de 80 références de vins à moins de 10€!

2000 références ça en fait des cartons!

Et comme si ça ne suffisait pas on travaille avec les professionnels en proposant un catalogue adapté aux restaurants, bars et cavistes. Très fiers d’être les partenaires d’adresses de jeunes passionnés, de fous de cocktails, comme celui d’institutions parisiennes.

Et pour ceux qui ne peuvent venir profiter de nos conseils en boutique c’est sur notre site qu’ils peuvent avoir accès à notre sélection et notre savoir-faire.

Ha oui et aussi il nous arrive d’intervenir dans les médias quand ils ont besoin de l’expertise d’un caviste pour parler absinthe, spiritueux en tous genres ou autres sujets sur lesquels on a toujours plaisir à partager.

Comme la boutique est ouverte tous les jours, sauf le dimanche, vous comprenez qu’on n’a pas le temps de s’ennuyer.

Voilà ce que j’avais envie de vous raconter aujourd’hui. Venir aux Caves du Roy ce n’est pas seulement faire un tour chez votre caviste c’est faire le choix de valoriser un métier, une démarche durable, un vrai caviste indépendant, de proximité.

Et ça fait plus de 30 ans que ça dure…

Partagez !
Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Les Mamettes

Vous connaissiez Les Darons de Jeff Carrel, et bien il faudra vous habituer aux Mamettes.

Il y avait le rouge et il y aura le blanc. La recette est la même, et le succès sera le même. Le vin est lisible, accessible pour tout un chacun, digeste bien que gourmand, sans vulgarité et avec un côté attachant.

Il ne paie pas de mine ce vin mais à bien y réfléchir il est quand même pas mal du tout…même très bon…

Avec sa robe jaune pâle légèrement dorée, on ne se méfie pas. Le nez reste aussi très sage afin que l’on ne se méfie pas. C’est une erreur!

Dès le vin en bouche on est surpris par une belle minéralité, puis des notes salines et d’agrumes arrivent , immédiatement suivies par des saveurs exotiques d’ananas. La séduction opère, insidieusement. Le vin devient de plus en plus ample en bouche et toujours maintenu par une belle tension. Et enfin la finale toujours exotique nous fait…saliver…

C’est trop tard. La séduction a opérée…et je crois que je vais me servir un deuxième verre.

Partagez !
Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Du neuf chez Glenfarclas

Depuis le temps que Mahler-Besse, le distributeur français de Glenfarclas demandait à la distillerie un embouteillage spécifique…

Ce Private Reserve, je l’ai dégusté en avant première, ce samedi à la boutique.

Je n’apprécie pas trop l’étiquette. Elle n’est pas bien lisible avec de la dorure trop présente.

La robe de ce Speyside est soutenue et lorsqu’on connait Glenfarclas, on pense immédiatement au vieillissement en fûts de Sherry.

Le nez le confirme immédiatement. Puis apparaissent des notes marquées de poivre noir et d’épices.

La bouche est puissante, marqué par un embouteillage à 45° qui fait penser à un degré plus élevé. Les épices et le poivre sont toujours présents avec en plus des notes de caramel et une pointe de végétal.

La rétro olfaction fait apparaitre des saveurs de caramel et de fruits secs.

Je suis un peu déçu par ce Glenfarclas de 9 ans d’âge. Je ne vois pas ce qu’il apporte à la gamme existante si ce n’est de proposer une exclusivité à moins de 50€. J’attends beaucoup plus d’une proposition de cette prestigieuse distillerie familiale depuis cinq générations.

Partagez !
Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Villa des Anges Cabernet Réserve

Je ne pense pas que ce cabernet soit issu de l’inspiration créative de Jeff Carrel mais plus certainement d’une commande d’un de ses client d’outre atlantique. Mais quitte à faire les choses autant bien les faire.

C’est ce que notre créateur de vins a fait avec ce vin à la robe rouge sombre et aux arômes de fruits rouge très mûrs et de pain grillé.  Dès la première gorgée, je suis surpris par des tanins fermes mais élégants. Un boisé sans amertume enrobe les fruits rouges mûrs, la fraise, le cassis, la fève tonka. En fait, ce vin, je le mange plus que je ne le boit ! Et pourtant il ne manque pas d’élégance ni de fraicheur.

Je dois dire que ce n’est pas ce que je recherche dans un vin mais je dois reconnaitre qu’il est très bien conçu et réalisé par Jeff Carrel. Et je suis certain qu’il rencontrera un franc succès.

Si vous êtes de ceux qui citent en référence de fameux vins de Bordeaux dont j’entends trop souvent parler avec envie, essayer Villa des Anges Cabernet Réserve 2016 de Jeff Carrel. Son vin coûte cinq fois moins cher !

Partagez !

Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Meilleur gamay du Monde 2018

Opale 2015 du Domaine de Thulon

Meilleur gamay du Monde 2018

Opale est une cuvée 100% gamay imaginée conjointement par Laurent Jambon oenologue et un autre célèbre oenologue nommé Jeff Carrel

Ce n’est pas un gamay classique, et Jeff Carrel s’amuse à rappeler qu’il avait présenté le premier millésime lors d’une dégustation professionnelle (à l’aveugle) de Côte-Rotie !

Les vignes sont cultivées en agriculture raisonnée et le travail des vignes est manuel

Opale est issu de gamay vendangés à la main, éraflés et pressés délicatement et lentement

La macération est lente et maitrisée et l’élevage a bénéficié d’excellents fûts, dont deux exceptionnels

La robe est sombre et dense. Le nez est épicé et la bouche concentrée sur les fruits noirs. Encore une fois ce n’est pas un gamay classique

Ca ressemble plus à une syrah !

Partagez !

Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Meilleur sauvignon du Monde 2018

Quincy 2017 par Jacques Rouzé

C’est une juste récompense pour Jacques Rouzé dont la famille exploite depuis trois génération un vignoble essentiellement planté de sauvignon sur l’appellation Quincy.

La culture est raisonnée dans le respect des terroirs et la préservation des sols, de la faune et de l’environnement. Ainsi, une meilleure maitrise des rendements est possible et la qualité des raisins est optimum.

Ce sont ici des raisins issus de vignes de plus de 30 ans d’âge plantées sur le rive gauche du cher sur des terrains silico argileux.

La vendange est récoltée mécaniquement et un soin particulier est apporté au tri et au pressurage afin de respecter l’intégrité du raisin.

Les vinifications sont faites en cuves inox thermo régulées et les vins sont gardés sur lies fines jusqu’à la mise en bouteille.

C’est un vin blanc sec à la robe pâle avec des reflets verts. Des arômes de fleurs blanches, de buis et de yuzu. La bouche est fraiche, citronnée avec une très bonne longueur.

Meilleur sauvignon du Monde 2018, c’est mérité !

Partagez !

Marqué avec , , , , , , | Un commentaire

Dans L’air Du Temps rosé 2017

La collection Dans l’air du temps s’agrandit !

Jeff Carrel a imaginé un pinot noir rosé pour donner suite aux chardonnay, sauvignon et pinot noir rouge. Le pinot noir vinifié en rosé, ce n’est pas courant en dehors de la Bourgogne ou de l’Orégon.

L’été est déjà là quand on regarde la robe rosé pale de ce vin, avec des reflets saumon

J’ai aussi bien aimé le nez évocateur de bonbons acidulés

Quant à la bouche, elle est fraiche avec une bonne acidité et beaucoup de minéralité, laissant persister des saveurs de fruits noirs.

Ce Pinot Noir sera parfait en apéritif, avec cette gourmandise en finale qui donne envie de reprendre un autre verre, mais capable d’accompagner de la volaille ou du poisson lors bon repas d’été entre copains.

A boire entre 10 et 15 degrés.

Partagez !

Marqué avec , , , , , , , , , | 2 commentaires

un voyage en Ecosse

En cette veille de solstice me voilà partie pour le Nord de l’Ecosse, latitude 57°, bref le soleil se couche à 23h pour se lever à 4h et on a plein de temps pour visiter des distilleries et déguster du whisky!

Ca commence par Glenmorangie dans la région des Highlands. Une distillerie qui cultive son caractère autour du groupe des artisans experts qui detiennent les secrets de la distillerie: « The Men of Tain »

La mascotte de Glenmorangie? la girafe…non, non je n’ai pas eu d’hallucinations.

Le clin d’oeil se justifie par la taille des alambics: 5,14M, les plus hauts d’Ecosse et la taille d’une girafe adulte.

 

 

Ainsi seules les vapeurs les plus légères et les plus pures atteignent le sommet de ces alambics pour donner un whisky moelleux et pur. Le vieillissement en fût de porto, sherry ou Sauternes pour le fameux Nectar d’Or est un autre des secrets jalousement conservé par la Distillerie.

Cap ensuite au Nord, 3 heures de route pour une des îles les plus emblématiques des whiskies écossais: Skye et son unique distillerie: Talisker.

 

Si vous voulez mon avis c’est pas plus mal qu’il y ait une distillerie à Skye parce qu’à part des moutons y a pas grand chose d’autre là-bas.

Skye par un temps doux et ensoleillé comme ce 20 juin c’est un rêve: la lumière, la mer, les collines…bref un tableau idéal.

Chez Talisker ce sont les éléments naturels qui donnent son identité aux whiskies. L’île est à peine protégée des tempêtes de l’Océan Atlantique.

 

 

L’eau naturellement filtrée à travers la tourbe, l’air salin et vif, un climat tempéré confèrent à Talisker un caractère poivré, un peu huileux.

Glenmorangie et Talisker: on est d’accord ce sont deux distilleries produisant chacune des quantités de bouteilles conséquentes. Mais en m’y rendant j’ai vraiment observé un attachement à ce qui fait l’ADN de ces whiskies: la valorisation d’une identité propre à son environnement et à un savoir-faire.

Partagez !

Laisser un commentaire