HOW HIGH THE MOON…

ORNITHOLOGY 2010

Au saxophone…Jeff Carrel

Chef d’orchestre hors paire, il a écrit cette nouvelle partition dont la mélodie est nouvelle et les harmonies classiques…ornithology

Le nez m’emporte par ses notes florales et herbacées, et la bouche fait swinger mes papilles.

Il y a tout ce qu’il faut: De la fraîcheur, une belle acidité, une légère amertume en final…que pour une fois j’aime

Ce vin, je vous le conseille, il est intelligent et orchestré de main de maître.

La prochaine fois que je verrai Jeff Carrel, je l’appellerai…Bird

Partagez !
Ce contenu a été publié dans Mes dégustations, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *