Si vous étiez un vin, Mr Jeff Carrel ?

Ce serait Puydeval…

Eh oui, Puydeval, le fameux Puydeval rouge, est LE vin de Jeff Carrel.

C’est pourquoi lorsqu’il m’a fait parvenir la semaine dernière quelques flacons, je ne me suis pas précipité pour déguster ce nouveau millésime. J’attendais le moment opportun.

C’est ce soir.

La bouteille tout d’abord, bien qu’à priori identique à l’ancienne, ne l’est pas. Son aspect est moins lisse mais c’est surtout sa teinte qui est très belle. La capsule est pas mal et la qualité du papier de l’étiquette est belle.

Dès que je commence à me servir je comprends que là, il y a du vin…

La robe est intense, rouge grenat. Ce vin ne doit pas avoir été beaucoup filtré.

Le nez exprime des arômes de fruits noirs.

La bouche est généreuse, beaucoup de fruits noirs et de cerises noires. Une pointe de cannelle…

C’est le niveau au dessus de 2008.

Les tanins sont soyeux, il y a une belle fraicheur, une bonne persistance et surtout une impression de velouté en bouche, avec toujours cette Carrel touch qui rappelle la gourmandise.

Vraiment, à ce prix, c’est une très bonne affaire.

Sans aucun doute, 2009 est le plus beau millésime de Puydeval.

 

Partagez !
Ce contenu a été publié dans Mes dégustations, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *