Du neuf chez Glenfarclas

Depuis le temps que Mahler-Besse, le distributeur français de Glenfarclas demandait à la distillerie un embouteillage spécifique…

Ce Private Reserve, je l’ai dégusté en avant première, ce samedi à la boutique.

Je n’apprécie pas trop l’étiquette. Elle n’est pas bien lisible avec de la dorure trop présente.

La robe de ce Speyside est soutenue et lorsqu’on connait Glenfarclas, on pense immédiatement au vieillissement en fûts de Sherry.

Le nez le confirme immédiatement. Puis apparaissent des notes marquées de poivre noir et d’épices.

La bouche est puissante, marqué par un embouteillage à 45° qui fait penser à un degré plus élevé. Les épices et le poivre sont toujours présents avec en plus des notes de caramel et une pointe de végétal.

La rétro olfaction fait apparaitre des saveurs de caramel et de fruits secs.

Je suis un peu déçu par ce Glenfarclas de 9 ans d’âge. Je ne vois pas ce qu’il apporte à la gamme existante si ce n’est de proposer une exclusivité à moins de 50€. J’attends beaucoup plus d’une proposition de cette prestigieuse distillerie familiale depuis cinq générations.

Partagez !
Ce contenu a été publié dans Mes dégustations, Whisky, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *